La Mémoire des Corps

Création 2015/2016 - Coproduction CNDC d'Angers

Avec GIanni JOSEPH, Clémentine MAUBON et une structure en acier avec tendeur.

Avec La Mémoire des Corps, le chorégraphe Gianni Joseph associe le souvenir comme vecteur d’énergie et de mouvement. Alternant des instants de lenteur et de rapidité, de gravité et d’apesanteur, cette pièce interroge la mémoire du geste, du temps qu’il faut pour recréer cette mémoire. Entre deux êtres se créée une parcelle de vie qui semble s’abîmer dans l’espace et dans le temps. Mais que reste-t-il de l’autre quand les chemins se défont ? Le corps s'imprègne des souvenirs comme un ruban flottant dans l’air - que l’on maîtrise - qui nous dépasse. Ce duo met en scène les retrouvailles de deux corps perdus. Et c’est avec évidence que Gianni Joseph s’allie avec sa partenaire fétiche, Clémentine Maubon, pour écrire et danser le manque, l’absence, la force et le sublime qui émanent entre deux corps et deux esprits. Inspirée d’un court-métrage réalisé dans le cadre des Ateliers d'Angers en 2013 et imaginée à partir d’une série de photographies, La Mémoire des Corps explore le territoire de l’autre pour mieux connaître nos limites face à l’inconnu.

Face à face, elle et lui se ressemblent. Traques en tracs : jouer, se rappeler. Père ? Mère ? Fille, Fils ? Sœur, frère, un peu lui ? Un peu elle ? Un peu de nous.

 

Confusion des rapports et confusion des genres… Le juste milieu entre les deux n’existe pas : rapidité extrême ou extrême lenteur…

 

 

« Pas le choix,

tu devras faire avec ou sans moi…

Que je sois là ou pas…»

 

«Où est le réel ? 

Au ciel ou au fond des eaux ?

Une goutte puissante imaginée en profondeur suffit pour créer un monde et dissoudre la nuit...»

NOTE D'INTENTION

Ce duo est pour moi sous jacent depuis notre rencontre avec Clémentine

lorsqu’elle avait 15 ans au CAC du Béon. L’envie a pris le temps de grandir, de

mûrir jusqu’à ce qu’elle devienne une évidence dans notre parcours commun et

personnel.

 

Se retrouver... questionner la mémoire de notre rencontre, de nos coeurs, de nos

corps. Tous les deux enrichis de nos vies, familles, amis et de nos collaborations

artistiques multiples , et dans «l’inconnu» ici livré des personnes que l’un et l’autre ne connaissons peut être pas, plus. Le temps du «Maître et de l’élève» est dénoué de sens, mais c’est un passage obligatoire si nous devons nous inspirer de nos vies.

Certainement qu’ici l’inverse se produira. Je m’engage à chercher comme une

quête cette exploration d’introspection. Comment donne-t-on ?, apprenonsnous

donc à prendre ? léguons-nous ? accompagnons-nous dans l’absence ?

 

C’est avec joie et grande fierté que je me projette en duo avec Clémentine. Sur

scène, nous sommes souvent comparés, associés dans certaines mise en valeur de qualités comme la lenteur, la rapidité, l’énergie, la répétition dans le mouvement perpétuel, le poids, contre point, la gravité et l’apesanteur qui seront en dehors de

tout autre sens, les éléments principaux qui amorceront ce début de création.

 

GJ septembre 2014.

Chorégraphie / interprétation :

Gianni Joseph
Clémentine Maubon

Mise en scène :
Gianni Joseph

Scénographie :
Hortense Bourgade

 

La Mémoire des Corps est soutenu et coproduit par la Région des Pays de la Loire et par le Centre National de Danse Contemporaine d'Angers.
Avec le soutien du Théâtre Régional des Pays de la Loire de Cholet, du Sept Cente Quatre Vingt Trois de Nantes, de PadLOBA d'Angers et de TEEM de Quimper.

 

Extrait vidéo du court-métrage réalisé dans le cadre des Ateliers d'Angers en 2013.

Calendrier de création

 

- CNDC d’Angers : du 9 au 19 février 2015 et du 11 au 22 mai 2015,

- TRPL de Cholet : du 01 au 07 octobre 2015,

- Sept Cent Qatre Vingt Trois de Nantes : du 04 au 08 janvier 2016,

- padLOBA d’Angers : du 22 au 26 février 2016,

- TEEM de Quimper : du 23 au 30 avril 2016,

 

LA PRESSE

"Sur le plateau de répétition, le spectacle est mélancoliquement beau. Les deux danseurs, Gianni Joseph et Clémentine Maubon, répétaient en public La Mémoire des Corps. Avec des ratés, les improvisations des débuts. Il la devine, elle le devine... Dans une fusion artistique, dont ils s'émerveillent eux-même. Gianni est un ancien élève du Centre national de danse contemporaine (CNDC) d'Angers. Et un des danseurs de la troupe recrutée par le directeur artistique, Robert Swinston. Il y a chez lui une jubilation qui parcourt toutes les cellules de son corps, servie par une technique, une énergie, qui lui permettent d'aller jusqu'au bout du geste, avec une facilité apparente déconcertante. [...]"
Ouest France - Mai 2015

 

 

Pour plus d'informations sur le spectacle ou si vous souhaitez programmer le spectacle, veuillez nous adresser un mail à ciegiannijoseph@wanadoo.fr ou contactez Alison RABUSSEAU au 06.07.56.27.09

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cie Gianni Joseph